Escale Jeunes : Espace Chrétien d'Accueil et de Rencontre, Besançon.

Présentation


LA RENTREE 2017-2018


La communaute 2016 2017 est au complet.

Pour la rentree 2017, nous etudions les candidatures autour du mois d'avril mai, mais nous pouvons d ores et deja repondre a vos questions et se rendre disponible pour une eventuelle visite des lieux.



communaute 2014 2015

Comment etre residants ?


Pour faire partie de la communaute des residents jeunes de l Escale :

Nous souhaitons que les jeunes aient entre 18 et 30 ans,
qu ils soient jeunes professionnels ou etudiants ou qu ils soient en recherche d emploi.
qu ils aient bien pris conscience de l engagement communautaire et de l engagement pastoral que cela represente, sachant que l essentiel reside
dans la reussite de leurs etudes ou de leur vie professionnelle.
Une charte des residents facilite et regule la vie ensemble.
Pour demander a resider a l Escale Jeunes, il est necessaire de prendre rendez-vous avec l un des membres de l equipe d animation et d ecrire une lettre de motivation courant mai.

Le prix du loyer sont disponibles sur demande, et s entendent toutes charges comprises. Des aides de la C.A.F sont possibles.

L'esprit dans une vie communautaire



L’Esprit dans lequel nous voulons vivre à l’Escale Jeunes

Parmi les nombreuses personnes qui ont vécu une vie de communauté, Madeleine Delbrêl (1904 – 1964) qui a vécu sa vie chrétienne en plein monde (à Ivry), nous semble toute appropriée pour nous éclairer dans notre propre projet de vie communautaire.
Si des chrétiens vivent en équipe, c'est avant tout pour être ensemble une réponse au souhait d'amour que le Christ a fait aux chrétiens : on se réunit pour vivre, aussi loin qu'on peut aller, le vrai amour du Christ, le vrai amour des autres. « Si deux ou trois sont réunis en mon nom... » (Mat. 18, 20), il se fait ainsi une vraie unité, réelle. On se réunit pour faire UN avec le Christ qui peut changer le monde.

Une fragilité pour l'équipe serait de se contenter de l'amitié, de la camaraderie, de l'affection ; L'équipe risque la routine, le vieillissement, en n'étant plus que gentillesse. Il faut que ce soit l'amour du Christ qui nous soude les uns aux autres. La chance de l’équipe, c'est de rencontrer des gens qui sont décidés à s’aimer ensemble jusqu'au bout, sans avoir de mauvaise indulgence les uns pour les autres.

Pour que se fasse le Royaume de Dieu, il faut qu'il y ait unité : une équipe vivante, c'est un petit morceau du Royaume de Dieu. La présence du Seigneur dans l'équipe devrait nous donner un profond respect pour elle : elle amène le Christ avec elle. Dès que l'amour mutuel est blessé, il y a une mise à la porte du Christ, pas seulement hors de l'équipe, mais aussi pour les autres puisque le Christ n'est plus là.

Bien sûr, en même temps il faut se mettre dans la tête que l'unité n'est pas l'uniformité : on a toujours plus ou moins la tentation de l'unité confortable où tout le monde aurait envie de tout faire de la même manière et en même temps. Il faut essayer, au contraire, de voir la personnalité de chacun dans le Seigneur et s'arracher les idées toutes faites qu'on a des autres.

Le monde a droit à nos équipes saines et saintes : quand une équipe cesse d'être telle, c'est la présence du Seigneur qui disparaît... Il n'y a pas de recette pour être quelqu'un qui aime ; il faut aller jusqu'au cœur du Christ pour en trouver le moyen.»

Madeleine Delbrêl, Extrait de « Communautés selon l’Evangile » P. 53

Private

Developped in 2009, with: XHTML/CSS - PHP/MySQL - JavaScript
by: escalejeunes (more information)
Not optimized for InternetExplorer-6 and earlier
Host: 1&1

Locations of visitors to this page